Tout citoyen, victime de violation de ses droits, peut désormais saisir la Commission Nationale des Droits de l’Homme du Mali « CNDH » Tel : +223 20 29 70 21 E-mail : cndhmali@yahoo.fr . La CNDH, l'institution nationale de droits de l'Homme du Mali
Plan CNDH 2010-2014

Les Partenaires

 

Actu Vidéo

Get the Flash Player to see this player.

time2online Joomla Extensions: Simple Video Flash Player Module

COMMUNIQUE DE PRESSE: LA LIBERATION DE SANDA OULD BOUAMAMA PAR LA MAURITANIE EST UN COUP DUR POUR LES VICTIMES DE LA CRISE MALIENNE

Paris, Bamako, Nouakchott, le 06 août 2015 - 20 organisations de défense de droits humains condamnent la libération de Sidi Mohamed Ould Mohamed Ould Bouamama dit Sanda Ould Bouamama par les autorités mauritaniennes, visé par un mandat d’arrêt international émis par les autorités judiciaires maliennes et par des plaintes des victimes des crimes graves commis au Nord du Mali, notamment à Tombouctou.

Le 3 août 2015, les autorités mauritaniennes ont libéré Sanda Ould Bouamama alors qu’il fait l’objet d’un mandat d’arrêt international émis par le juge d’instruction du 6ème Cabinet du Tribunal de Grande Instance de la commune 3 du district de Bamako le 23 juillet 2013. Le mandat d'arrêt avait été transmis à Interpol qui en avait informé les autorités mauritaniennes.
«Cette libération est un nouveau coup dur et une énorme déception pour les victimes et pour nos organisations. Si les enquêtes de la justice malienne avaient avancées et que la coopération sous-régionale était plus effective, Sanda Ould Boumama serait  en train d'être entendu par un juge malien. C'est pour cela que nous avions déposé plainte en mars 2015 aux côtés de 33 victimes. » a déclaré Me Moctar MARIKO, président de l’AMDH.
Binational malien et mauritanien, M. Sidi Mohamed Ould Mohamed Ould Bouamama dit Sanda Ould Boumama est l’ex porte-parole du groupe ançardine dirigé par Iyad Ag Galy, un groupe armé lié à  Al Qaida au Maghreb islamique (AQMI), également présent au nord du Mali.

Lire la suite...

 

Les pires pays du monde pour les travailleurs et les travailleuses

La Confédération syndicale internationale (CSI) a lancé, le mois dernier, son indice des droits dans le monde, à Genève, lors de la Conférence internationale du travail.
L’Indice CSI des droits dans le monde en 2015 présente les pires pays et Régions du monde pour les travailleurs, du fait de la détérioration des droits et de la hausse du travail précaire, dangereux et informel. La protection des droits Fondamentaux des travailleurs est plus indispensable que jamais.
En effet, la Confédération syndicale internationale (CSI) recueille, depuis plus de 30 ans, des données sur les violations des droits syndicaux dans le monde. Pour la deuxième année consécutive, la CSI a exposé ses conclusions dans l’Indice des droits dans le monde, présentant un aperçu afin que les gouvernements et les entreprises puissent vérifier la manière dont leurs législations et chaînes d'approvisionnement se sont détériorées ou améliorées au cours des 12 derniers mois.
Selon l’Indice des droits dans le monde en 2015, les dix pires pays au monde pour les travailleurs et les travailleuses sont l’Arabie saoudite, le Belarus, la Chine, la Colombie, l’Égypte, les Émirats arabes unis, le Guatemala, le Pakistan, le Qatar et le Swaziland.

Lire la suite...

 

Lettre aux sénégalais d’un rescapé des prisons de Hissène Habré

Chers amis sénégalais,

Je suis Souleymane Guengueng, rescapé des prisons de l’ancien dictateur du Tchad Hissène Habré.

Pendant 2 ½ ans en prison, j’ai vu des douzaines de mes codétenus mourir de tortures et de maladies devant moi. Du fond de cette folie, j’ai juré devant Dieu que si je sortais vivant, je me battrais pour que mes bourreaux soient traduits en justice. Avec mes camarades, nous avons entrepris ce que les journaux ont appelé « une des campagnes les plus patientes et tenaces au monde en faveur de la justice ».

Comme vous le savez, Hissène Habré va être jugé à partir du 20 juillet au Sénégal par une juridiction spéciale créée avec l’Union africaine. Nous remercions sincèrement le peuple sénégalais de nous avoir ouvert la voie à la justice.

Lire la suite...

 

AVOCATS SANS FRONTIERES CANADA (ASFC) EST PREOCCUPEE PAR LA LEVEE DE MANDATS D’ARRETS LANCES CONTRE DES RESPONSABLES DE GROUPES ARMES AU MALI

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Québec, Bamako, le 19 juin 2015 - Avocats sans frontières Canada (ASFC) est préoccupée par la décision du gouvernement malien d’abandonner les poursuites à l’encontre de responsables de la Coalition des Mouvements de l’Azawad (CMA).

Cette décision contrevient notamment aux Principes fondamentaux et directives concernant le droit à un recours et à réparation des victimes de violations flagrantes du droit international des droits de l’homme et de violations graves du droit international humanitaire (60/147 Résolution adoptée par l’Assemblée générale le 16 décembre 2005) et au Statut du Rome établissant la Cour Pénale Internationale. Ces instruments garantissent le droit à la vérité des victimes et obligent le Mali à enquêter, poursuivre et juger les responsables de crimes internationaux et de violations graves des droits de l’Homme et prohibent expressément toute mesure contribuant à l’impunité des auteurs allégués de tels actes.

Lire la suite...

 

Atelier de travail entre les chercheurs et le DCAF

Le Centre pour le Contrôle Démocratique des Forces Armées (DCAF), une fondation basée à Genève a organisé, le 17 juin 2015 à Dakar, un atelier préparatoire sur un projet de recherche intitulé « Entreprises de Sécurité privée – Un état des lieux ».
Ce projet bénéficie de l’appui de l’Organisation Internationale pour la Francophonie (O.I.F) et sera mis en œuvre dans trois (3) pays: le Sénégal, le Mali et la Côte d’Ivoire. L’étude se déroulera entre les mois de juin et novembre, la publication est attendue en début 2016.
Ce projet constitue un suivi de la conférence régionale sur le Document de Montreux, organisée l’année dernière par le gouvernement suisse et le CICR  à Dakar.

Lire la suite...

 
Plus d'articles...
Recherche
La Présidente

Maitre Kadidia Sangaré Coulibaly

Rapports Annuels

Semaine des DH